Velo-Vintage retour dans le passé

La Bible du Sport est sur place pour l’UCI Gran Fondo. Sur place nous avons fait la rencontre d’Emile Arbes un passionnĂ© de vĂ©lo.

1/ Pouvez-vous, vous présentez pour la Bible du Sport ?

« Je me prĂ©nomme Emile Arbes. Je rĂ©side dans les PyrĂ©nĂ©es et je suis le frĂšre d’Hubert Arbes qui a Ă©tĂ© professionnel de 1975 Ă  1982. Il a Ă©voluĂ© chez Gitanes et Renault Gitanes au cĂŽtĂ© de Bernard Hinault. »

2/Comment vous est venue la passion du vélo ?

« À 1 an de la retraite, j’ai eu cette idĂ©e. Il fallait que je me trouve une occupation Ă  un an de la retraite. J’apprĂ©cie la mĂ©canique du vĂ©lo et ce sport Ă©galement, en plus, je fais de la compĂ©tition depuis l’ñge des cadets. C’est ainsi que j’ai continuĂ© dans cette voie. »

3/ Est-ce que vous pouvez évoquer votre blog ?

« J’ai ouvert un blog qui s’appelle vĂ©losvintage.over-blog.com. Sur ce salon, VĂ©lo-Occitanie, je prĂ©sente tous mes vĂ©los qui sont nombreux. »

4/Comment avez-vous eu tous ces vélos ?

« Ces vĂ©los sont je les ai eus soit par des connaissances, soit par le site ebay. Ensuite, j’ai des dons, je trouve sur des vides de greniers, par EmmaĂŒs. Pour conclure, j’ai des coureurs qui m’appellent pour donner leur vĂ©lo ou des vĂ©los de course de l’entourage des familles. »

5/ Est-ce que vous pouvez, nous raconter un souvenir qui vous tient à cƓur dans le cyclisme ?

« C’est en rapport avec mon frĂšre quand j’allais le voir dans le col pyrĂ©nĂ©en. Mon pĂšre nous a toujours initiĂ©s Ă  ce sport. Chaque annĂ©e, on allait voir le Tour de France dans le col d’Aubisque. »

6/ Que peut-on vous souhaitez pour la suite ?

« La santĂ© avant tout, ensuite, j’aimerais mettre ces vĂ©los en valeur dans un musĂ©e. C’est assez difficile, par le passĂ© j’avais ouvert un musĂ©e, mais faute de finance on l’a fermĂ©. »