Fourcade, ce héros !

Le tricolore est parvenu lors de l’individuel de cet après-midi à rafler une 4ème médaille d’or en 4 courses. Des mondiaux parfaits pour le Français qui a encore une fois empêché ses adversaires de grimper sur la plus haute marche du podium.

Martin Fourcade est décidemment LA star de ces mondiaux de Biathlon. Le Français va avoir droit à sa 4ème Marseillaise ici, à Oslo. Mais lors de cet individuel, le suspens était de mise. Et l’armada Autrichienne a bien failli priver l’athlète de Font-Romeu d’une 3ème médaille d’Or en solo. Dominik Landertinger et Simon Eder ont tous deux réalisé le sans faute face aux cibles, un score parfait de 20/20 qui a permis de tenir en haleine tous les Français devant leur écran. Fourcade a quant à lui réalisé un 19/20. Une faute sur le premier tir debout qui le repoussait à 20 secondes des Autrichiens.

Mais sur les skis, le Tricolore était nettement au-dessus de ses adversaires. Seul le cadet des frères Boe, Johannes, a pu rivaliser avec Martin. Mais une faute sur son avant dernière balle l’a empêché de monter sur le podium (4ème au final). Fourcade termine cette fois-ci avec 5 petites secondes d’avance sur Landertinger qui prend l’argent et 13 sur Eder qui va chercher le bronze.

Hier, Marie Dorin-Habert laissait échapper le petit gobe de cristal, remporté par la sublime Dorothea Wierer. Aujourd’hui, c’est avec le même écart de Martin Fourcade s’est adjugé ce globe de la spécialité, devant Simon Eder. Une performance qui accroît encore le palmarès du Français qui est décidemment irrésistible durant ces mondiaux.

Reste la Mass-Start dimanche, l’occasion pour Martin de réaliser le grand chelem individuel. Samedi aura lieu le relais Messieurs, qui sera peut-être LA course pour les Norvégiens. Le quatuor (composé de Svendsen, T. Boe, J. Boe et Bjoerndalen) est le grand favori de cette épreuve, qui pourrait permettre aux Scandinaves de clôturer en beauté ces championnats devant leur public.

  • KifCdLeMans

    Héros, Héros … le mot est fort mais mal usité, il y a rien d’héroïque !! UN VRAI CHAMPION, UN PHENOMENE, UN EXTRATERRESTRE !! Voilà comment je le vois mais c’était comme Poirée, un bourreau de travail, un perfectionniste, un amoureux de sa discipline et quel charisme, quelle humilité … Pouf, pouf !! Trop du plaisir.