Esteban Ocon : « Je continue à apprendre »

Auteur d’une trùs belle premiùre partie de saison, Esteban Ocon estime qu’il doit toujours apprendre en F1.

 

Tout d’abord, il a tenu Ă  se fĂ©liciter de sa progression :

« Je suis surpris, mais vous savez, vous ne pouvez pas planifier le succĂšs. Nous avons des objectifs et nous les respectons depuis le dĂ©but de la saison. Ensuite, il faut inscrire des points Ă  chaque course et c’est ce que je fais Ă  peu prĂšs. »

Arrivée la saison derniÚre à Manor, le pilote français continue son apprentissage :

« Je travaille trĂšs dur. Je possĂšde beaucoup moins d’expĂ©rience que Sergio, donc je continue Ă  apprendre. Avant et aprĂšs chaque Grand Prix, je passe la plupart de mon temps dans le simulateur. Je pense que cela fait une grande diffĂ©rence. »

AuprĂšs du site officiel de la F1, le coĂ©quipier de Sergio PĂ©rez estime que le Grand Prix d’Espagne a Ă©tĂ© son temps fort :

« Ma meilleure course personnellement Ă©tait le Canada, je me sentais bien. Toutefois ma plus grande satisfaction a Ă©tĂ© Ă  Barcelone. [
]. Pour nous finir, 4e et 5e c’était comme une victoire. »

Lors du Grand Prix d’Azerbaidjan, les deux pilotes de Force India se sont accrochĂ©s en piste. Le Normand explique ce qui s’est passé :

« AprĂšs 15 courses, il a interrompu sa  sĂ©rie. En allant voir l’équipe, l’incident de course a Ă©tĂ© retenu Ă  la fin du briefing. Selon eux, on a fait tous les deux des erreurs. [
]. On nous a dit que la prudence sera de mise Ă  l’avenir. Ainsi, c’est la  fin de l’histoire. »