Un arrangement financier entre la FFR et les adjoints de NovĂšs

En fin d’annĂ©e 2017, la FFR met fin Ă  collaboration qu’elle entretenait avec les adjoints de Guy NovĂšs, Jean-FrĂ©dĂ©ric Dubois et Yannick Bru, ainsi que le sĂ©lectionneur. Et depuis, plusieurs diffĂ©rends avaient vu le jour. Mais nous apprenons aujourd’hui, par Ouest France, qu’un arrangement financier auraient Ă©tĂ© trouvĂ© entre les deux entitĂ©s.

En effet, contrairement Ă  Guy NovĂšs, ils n’ont pas Ă©tĂ© licenciĂ© pour faute grave. C’est pourquoi les deux parties ont pu se mettre en accord sur les modalitĂ©s de  licenciement. Guy NovĂšs, lui, a saisi les prud’hommes pour contester la rupture de son contrat contre son grĂ©.

« Messieurs Yannick Bru, Jean-FrĂ©dĂ©ric Dubois et la FĂ©dĂ©ration Française de Rugby se sont entendus pour rĂ©gler amiablement les consĂ©quences de leur sĂ©paration, de sorte qu’il ne sera, ni de part ni d’autre, effectuĂ© de quelconques autres ou plus amples commentaires », a indiquĂ© la FFR, sollicitĂ©e par l’AFP.

L’ancien sĂ©lectionneur reproche Ă  Bernard Laporte de ne pas l’avoir convoquĂ© Ă  un entretien prĂ©alable pour lui expliquer ce licenciement pour faute grave. NovĂšs devait redresser la barre aprĂšs la Coupe du Monde 2015 et ce, jusqu’Ă  la Coupe du monde 2019. C’est le premier sĂ©lectionneur de rugby Français Ă  ĂȘtre licenciĂ© de la sorte. Et pour le remplacer, Laporte a choisi Jacques Brunel, son adjoint en charge des avants Ă  l’époque oĂč il Ă©tait lui-mĂȘme sĂ©lectionneur (2000-2007), et il sera vite en face de ses responsabilitĂ©s samedi prochain face aux Irlandais ! Nous verrons rapidement les nouveaux plans de jeu, tactitques et techniques entrepris par le nouveau sĂ©lectionneur des Bleus pour nous mener vers la victoire en 2019 !..

Théophane Malnoy

Joueur de rugby depuis 2010, arbitre de rugby depuis 2014 et passionné de sport en général. J'écris principalement sur le Rugby, mais quand l'envie me prend, je me penche sur le Football et le Tennis.